Download Free Templates http://bigtheme.net/ Websites Templates

OBJECTIF 1.1 : AMELIORER ET APPROFONDIR LA CONNAISSANCE POUR LA CONSERVATION DE LA BIODIVERSITE ANIMALE ET VEGETALE

Sous objectif 1.1.1 : développer la coopération avec les institutions de recherche

  • Inventorier et mettre en place une base de données des travaux de recherche réalisés dans la zone du Parc national
  • Identifier et mettre en place une base de données des institutions de recherche et des scientifiques concernés 
  • Mettre en place un  mécanisme de partenariat avec les institutions de recherche et les scientifiques

Sous objectif 1.1.2 : actualiser l’inventaire, l’étude et la caractérisation de la diversité floristique et faunistique des formations végétales naturelles

  • Actualiser l’inventaire de la flore et de la faune et constituer un herbier de référence
  • Préciser le statut des espèces animales et végétales remarquables, rares ou menacées et évaluer les menaces, les risques d’extinction et la viabilité
  • Etudier la dynamique des écosystèmes et des réseaux trophiques et effectuer une analyse de la structure de la végétation et de la typologie des habitats
  • Réaliser une étude exhaustive de la distribution spatiale de la population de la sittelle kabyle en période de reproduction et en hiver

Sous objectif 1.1.3 : établir une cartographie de la végétation, des habitats et des infrastructures

  • Réaliser une carte des espèces végétales et des habitats prioritaires
  • Réaliser une cartographie des espèces animales prioritaires et des zones sensibles pour le singe magot, les rapaces nocturnes (nidification, présence constatée), les rapaces diurnes (nidification) et la sittelle

Sous objectif 1.1.4 : améliorer la connaissance pour la conservation des alpages et de la biodiversité cultivée

  • Réaliser un diagnostic agro écologique des alpages
  • Réaliser l’inventaire, l’étude et la caractérisation de la diversité cultivée

Sous objectif 1.1.5 : mettre en place un protocole de suivi des populations des espèces animales phares (sittelle kabyle, singe magot, cincle plongeur)

  • Vérifier l’existence de la sittelle sur le djebel Tababort et préciser la constitution de son habitat préférentiel
  • Inventorier tous les oueds dans lesquels le cincle plongeur se maintient et préciser la taille de sa population et sa répartition
  • Elaborer et mettre en place un système de suivi évaluation de la densité des espèces animales
  • Recenser l’ensemble des groupes de singes présents dans les limites de l’aire protégée

OBJECTIF 1.2 : RENFORCEMENT DE LA CONSERVATION EN ZONE CENTRALE

Sous objectif 1.2.1 : Mettre en place des mesure de protection de la zone centrale

  • Délimiter et borner la zone centrale
  • Eliminer le pâturage
  • Préserver les espèces végétales et animales, et les habitats et mener des actions spécifiques sur les espèces emblématiques, rares ou menacées
  • Réaliser un monitoring et assurer le maintien de populations viables d’espèces clés de voûte dans leur milieu naturel

Sous objectif 1.2.2 : Mettre en place des mesures pour contrôler l’accès à la zone centrale

  • Limiter les voies d’accès à la zone centrale et assurer leur contrôle et  leur surveillance
  • Fermer aux véhicules motorisés la piste donnant accès à la forêt domaniale de Babor
  • Définir les conditions d’accès et de recherche en zone centrale des scientifiques

OBJECTIF 1.3 : PROTEGER, RECONSTITUER ET MAINTENIR LE PATRIMOINE NATUREL ET FORESTIER EN ZONE TAMPON ET EN ZONE DE TRANSITION

Sous objectif 1.3.1 : renforcer les capacités de surveillance et d’intervention des acteurs locaux contre les incendies

  • Sensibiliser, former et outiller les populations riveraines et les acteurs concernés pour la surveillance et les premières interventions
  • Assurer des travaux d’entretien des abords des maquis et des massifs forestiers à l’approche de la saison estivale
  • Renforcer en moyen matériel roulant et d’intervention le secteur des forêts
  • Réaliser une carte de sensibilité à l’incendie
  • Réaliser l’entretien et la restauration des tranchées pare feu et la construction de postes de vigies

Sous objectif 1.3.2 : étendre les habitats des espèces remarquables et favoriser la reconstitution de la yeuseraie et de la subéraie

  • Renforcer la lutte contre les délits forestiers (coupes, charbonnage et pâturage)
  • Mettre en défens et assister la régénération des massifs forestiers
  • Etendre en zone tampon la diversité des habitats des espèces animales remarquables (sittelle kabyle, singe magot, cincle plongeur)

Sous objectif 1.3.3 : assurer une gestion équilibrée de la subéraie et développer une activité forestière durable en zone tampon et en zone de transition

  • Délimiter et mettre en place le bornage du domaine forestier
  • Réaliser un aménagement et un plan de gestion adapté au contexte des massifs forestiers pour la production de liège, bois et sous produits forestiers
  • Règlementer la cueillette des plantes et autres sous produits forestiers

Sous objectif 1.3.4 : maintenir un bon état écologique des cours d’eau et ripisylves

  • Lutter contre le déboisement et l’ouverture des ripisylves
  • Limiter le pompage d’eau excessif dans les cours d’eaux
  • Réhabiliter et renforcer le réseau de points d’eau nécessaires à la faune et notamment à la stabilité des groupes de singes
  • Assurer une veille de la qualité écologique des cours d’eau et éliminer les sources de pollutions

Sous objectif 1.3.5 : assurer une protection des sites de nidification et des aires de gagnages des rapaces

  • Elaborer une carte des sites de reproduction des rapaces en particulier des 03 vautours (vautour fauve, gypaète barbu et percnoptère d’Égypte).
  • Identifier les aires de gagnage des aigles (aigles royal, aigle de bonelli et aigle botté)
  • Mettre en place un protocole de suivi des populations et du succès de la reproduction des rapaces (aigle royal, aigle de bonelli, aigle botté, vautour fauve, gypaète barbu et percnoptère d’Égypte)
  • Lutter contre le prélèvement des oisillons et la capture des adultes
  • Préserver les gros troncs d’arbres pour la nidification et le refuge des rapaces nocturnes

Sous objectif 1.3.6 : lutter contre les espèces envahissantes

  • Inventorier les espèces envahissantes
  • Mettre en place un protocole de lutte contre les espèces envahissantes
  • Sensibiliser er former les acteurs concernés
  • Assurer un contrôle d’introduction des espèces exotiques

OBJECTIF 1.4 : RESTAURER LES SOLS, LES ECOSYSTEMES NATURELS, ET LES PAYSAGES DES ZONES TAMPON ET DE TRANSITION

Sous objectif 1.4.1 : lutter contre la dégradation des sols et l’érosion des terres de parcours et des friches et restaurer les écosystèmes dégradés

  • Eliminer les points noirs et favoriser la régénération naturelle dans les zones perturbées
  • Réaliser en concertation avec les populations concernées une étude et un plan de restauration des sols et des écosystèmes dégradés
  • Mettre en place avec l’implication des populations locales des chantiers de restauration des sols et des écosystèmes
  • Sélectionner des stations abritant des sujets porte graines et assurer la collecte de graine
  • Mettre en défens les zones naturelles perturbées et favoriser la reconstitution naturelle et/ou assistée des formations végétales
  • Favoriser les strates arbustives des subéraies incendiées pour protéger les plants issus de la germination in situ
  • Réaliser des réensemencements avec préparation du sol dans les zones favorables

Sous objectif 1.4.2 : améliorer et maintenir la qualité et la variété des paysages

  • Réaliser une étude, une analyse et un plan de protection et de restauration des paysages
  • Réduire ou éliminer les constructions non intégrées au paysage
  • Lutter contre la prolifération des poulaillers et veiller à leur intégration au paysage
  • Eliminer les carrières d’extractions d’agrégats.

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Twitter